WEBMATIQUE

WEBMATIQUE... depuis 1995

CREATION DE SITES INTERNET PAS CHER A ECQUEVILLY

Remise EXCEPTIONNELLE réservée aux entreprises de ECQUEVILLY
Votre entreprise est porteuse d'un projet de création de site internet ? Nous avons le plaisir de vous informer que notre agence de création de Sites Web vous offre une remise de 10% sur la facture finale de votre projet de création de site ou votre opération de référencement Google. Pour bénéficier de cette offre, il vous suffit de nous appeler ou de remplir le formulaire ci-dessous et de noter le code remise suivant : KDO10%                                             Vous pouvez maintenant remplir le formulaire ci-dessous :

 

 

CREATION DE SITES INTERNET PAS CHER A ECQUEVILLY

Région : Île-de-France

Département : Yvelines

Arrondissement : Mantes-la-Jolie

Canton : Les Mureaux

Intercommunalité : Grand Paris Seine et Oise

Maire

Mandat : Anke Fernandes

2014-2020

Code postal : 78920

Code commune : 78206

Spécialiste de création de sites Web

Création de sites Web pour les Ecquevillois

Création de sites Internet, sites Web, développement et référencement.

Population : 4 192 hab. (2015 en augmentation de 6,64 % par rapport à 2010)

Densité : 372 hab./km2

Développement de Sites Web

Coordonnées : 48° 57' 03- nord, 1° 55' 20- est

Altitude : Min. 33 m

Max. 181 m

Superficie : 11,27 km2

 

SITE INTERNET :    http://www.ville-ecquevilly.fr

 

Ecquevilly est une commune française idéale pour créer et développer son entreprise. Vous y trouverez des conseils, consultants, coach, avocats, comptables...  située dans le département des Yvelines en région Île-de-France. Proche d'Orgeval et desservie notamment par les autoroutes A13 et A14, cette ville est un ancien bourg rural qui a connu une forte urbanisation depuis les années 1960, notamment avec l'implantation d'une usine Renault sur la commune voisine de Flins-sur-Seine. Ses habitants sont appelés les Ecquevillois. Située dans le nord du département des Yvelines, la commune d'Ecquevilly se trouve dans la vallée de la Seine, immédiatement au sud de l'agglomération de Meulan-Les Mureaux, à environ 20 kilomètres à l'est de Mantes-la-Jolie, chef-lieu d'arrondissement, et à 30 kilomètres au nord-ouest de Versailles, préfecture du département. Les communes limitrophes sont Chapet et Morainvilliers à l'est, Bazemont et Les Alluets-le-Roi au sud, Les Mureaux au nord et Bouafle à l'ouest. Son territoire, relativement étendu, occupe 1 127 hectares (chiffre supérieur à la moyenne des Yvelines qui est de 872 hectares). Il s'étend sur le versant sud de la vallée de la Seine, sur environ cinq kilomètres du nord au sud et 4,5 kilomètres d'est en ouest. Le relief est marqué par une pente régulière, modelée par de nombreux vallons, du sud vers le nord depuis les hauteurs de la forêt des Alluets, culminant à 178 mètres d'altitude, jusqu'à la terrasse alluviale, à l'entrée des Mureaux à environ 35 mètres d'altitude.

 

Le nom de Fresne (ancienne appellation d'Ecquevilly) apparaît dans un acte de l'an 1058. Le comte de Meulan y fait donation au monastère de Jumièges des terres sur lesquelles s'édifiera le village. Cette charte fut signée par Hugues II, comte de Meulan assisté par Richard de Neauphle et le fils de ce dernier, Robert, seigneur de Fresne. Robert fut le premier seigneur à établir sa résidence à Fresne. Son château, situé au lieu dit "la basse cour" consistait en une tour carrée avec douves, fossés et murailles de défense en pierre. Des souterrains reliaient ces bâtiments à la campagne environnante; d’après certains anciens ils allaient jusqu’à la la ferme de la Muette et la Maladrerie des Mureaux. Robert de Fresne mourut en laissant son héritage à son fils aîné Hugues dit le Roux, Baron de Fresne. Il n’eut qu’une fille Jacqueline qui épousa Guaszon de Poissy auquel elle apporta en dot la terre de Fresne. La commune d'Ecquevilly appartient au canton d'Aubergenville. Elle est aussi incluse dans le territoire de l'opération d'intérêt national Seine-Aval. Sur le plan électoral, la commune est rattachée à la neuvième circonscription des Yvelines, circonscription à dominante rurale du nord-ouest des Yvelines, dont le député est Jean-Marie Tétart (UMP). Au plan judiciaire, Ecquevilly fait partie de la juridiction d’instance de Mantes-la-Jolie et, comme toutes les communes des Yvelines, dépend du tribunal de grande instance ainsi que de tribunal de commerce sis à Versailles

 

Le nom de la localité est attesté sous les formes Frauxini parrochia, Fresnes au xiiie siècle. Le village s'est appelé « Fresnes », (de fraxina, "frênes"), jusqu'au xviiie siècle avant de prendre le nom d'« Ecquevilly » en 1724. Ecquevilly a de lointaines origines, on a retrouvé dans son sol de nombreux objets datant de la préhistoire, de l'époque gallo-romaine jusqu'à l'époque mérovingienne. Église Saint-Martin : église du xiie siècle. Elle dépendait du prieuré Saint Nicaise de Meulan, lequel relevait alors de l'abbaye du Bec-Hellouin. Elle a subi, à diverses époques des remaniements tel que celui qui ordonné par le seigneur de Fresnes fit déplacer le clocher de dessus le transept pour le reconstruire sur le côté gauche de la nef, lui donnant cet aspect de campanile. L'église subie aussi plusieurs restaurations, notamment à la suite de l'effondrement du plafond de la nef en 1818. Celle-ci a été refaite au xixe siècle. La toiture côté nord appelle aujourd'hui une réfection urgente. Cimetière : autrefois situé près de l'église, le cimetière fut transféré à son emplacement actuel au xixe siècle. Une croix restaurée en 2015, pérennise l'hommage à l'ossuaire issu du transfert de l'ancien cimetière. Parmi les chapelles du cimetière, une abrite la sépulture et perpétue la mémoire de M. Henri Purget, lequel fit édifier le château abritant aujourd'hui la mairie du village. Bâtiment dit la Basse-cour : ancien logis seigneurial, antérieur au château de Fresnes. Domaine privé. Château de Fresnes : datant du xvie siècle, ce château situé près de l'église connut autrefois des heures fastueuses. Construit sur les plans de l'architecte Baptiste Androuët du Cerceau, après commande passée le 15 novembre 1578 par François d'O, surintendant des finances du roi Henri III, dont il était aussi l'un des favoris (mignons), François d'O y reçut plusieurs fois le roi. Le château ne survécut pas à la Révolution, abandonné et pillé, il fut répertorié comme masure et ruine en 1838. Vestiges du château de François d'O : malgré sa ruine puis sa disparition, il subsiste néanmoins certains vestiges intéressants des attributs qui environnaient ce château Renaissance : le châtelet ou pavillon d'entrée à la cour d'honneur, le colombier avec sa salle haute et une salle basse avec pilier central et une remarquable et rare voute en palmier, un bâtiment d'angle remanié au xixe siècle mais qui conserve la décoration initiale de brique foncée en croisillons sur fond de briques rouges, décorant autrefois les quatre pavillons d'angle et le château lui-même (décor qui n'est pas sans rappeler celui de l'aile Louis XII du château de Blois), une partie des fossés originaux avec les soubassements des trois autres pavillons d'angle aujourd'hui disparus et enfin les caves xvie siècle subsistantes en partie, sur lesquelles le château-mairie actuel est bâti, ainsi que quelques dépendances "dîtes de la cour de la ferme", dont la superbe charpente xvie est à l'original et dont le bâtiment attend une légitime restauration. Château d'Ecquevilly : les ruines du château de Fresne-Ecquevilly furent achetées au xixe siècle par M. Baudouin qui l'a conservé jusqu'en 1864. À cette date M. Henri Purget construisit le château actuel sur l'emplacement exact du château de François d'O, plus petit que celui-ci, il en garde le style et le souvenir et sert actuellement de mairie. Château de Romainville (xixe siècle) : en 1893, Henry Deutsch de la Meurthe, industriel, fit construire dans la forêt d'Ecquevilly ce qui est appelé aujourd'hui le « château de Romainville » et qui sert de gîte pour des séminaires et des réunions.

Ferme de la Muette : ancien manoir dont une porte ancienne et un pan de mur attenant ont été inscrits monument historique par arrêté du 23 juillet 1937. Domaine privé. Lavoirs : trois sont à dénombrer dans l'historique connu de la commune : le lavoir de Mauny, le lavoir du Perlan aujourd'hui disparus et le lavoir du Marcault ou Marco (autrefois nommé lavoir de Saint-Martin, saint patron de la paroisse) récemment restauré, il est le seul subsistant de nos jours.

 

AUTRES VILLES VOISINES POUR CREER SON SITE INTERNET:

CREATION DE SITES INTERNET PAS CHER A BOUAFLE 78410

CREATION DE SITES INTERNET PAS CHER A CHAPET 78130

CREATION DE SITES INTERNET PAS CHER A LES ALLUETS LE ROI 78580

CREATION DE SITES INTERNET PAS CHER A MARSINVAL 78540

CREATION DE SITES INTERNET PAS CHER A MORAINVILLIERS 78630

 

CONCEPTION DE SITES POUR UN PREMIER SITE WEB

Création de SITES INTERNET, développement de SITES WEB pour votre entreprise ou votre société. Pour créer un site sur mesure pour vendre en ligne ou présenter ses produits.  Ceci est votre premier site Web. Vous n'avez besoin d'aucun design personnalisé ou de logiciels / outils spécifiques sur votre site Web. Vous avez un temps limité à consacrer à votre site Web, vous ne voulez donc pas apprendre à coder. Vous avez des fonds limités pour investir dans votre site Web, alors vous préférez ne pas embaucher de concepteurs ou de développeurs qualifiés pour vous aider. Vous voulez plus de contrôle sur votre site Web - vous n'avez donc pas besoin de continuer à payer un designer ou un développeur pour apporter des modifications. Vous préférez gérer vous-même votre site Web. DevWebGratis, WebpacCher et webmatique sont parmi les constructeurs de sites Web drag & drop les plus populaires et fiables sur le marché aujourd'hui. Bien sûr, il y a plus de web constructeurs - j'ai déjà essayé la plupart d'entre eux. Mais ces 3 sont les meilleurs que j'ai utilisés. C'est pourquoi je les ai référencés tout au long de ce post.

# 1 Coût de la création d'un site Web à l'aide d'un générateur de copier-coller (coût 0 €): La création d'un site Web avec DevWebGratis, WebpacCher, webmatique ou tout autre outil de création de site Web entièrement géré par copier-coller ne nécessite ni temps ni coûts.

 

Vous n'avez pas à vous soucier de l'hébergement, de la configuration de FTP, de l'installation du logiciel de création de site Web ou de l'association de votre nom de domaine. Tout ce travail d'installation est entièrement automatisé par le constructeur du site Web. Cela vous permettra d'économiser des heures (et beaucoup de frustration si vous êtes un débutant) dans la mise en place de votre site Web (gardez à l'esprit que vous ne construisez pas encore votre site Web). Vous avez juste besoin de vous inscrire pour un compte avec votre adresse e-mail et vous pouvez commencer à construire votre site Web tout de suite.

Les deux DevWebGratis et webmatique ont des plans gratuits, donc tous vos besoins d'hébergement et l'utilisation du constructeur de site Web est entièrement gratuit. Il n'y a pas de limite de temps pour utiliser leur plan libre non plus. Alors que les plans gratuits sont livrés avec des fonctionnalités limitées, vous pouvez tester le constructeur avant de vous engager à des plans payés. WebpacCher vous offre une période d'essai gratuite de 14 jours.

# 2 Coût de la mise en place d'un site Web à l'aide d'un générateur de copier-coller (coût 0 €): DevWebGratis, WebpacCher et webmatique sont très faciles à utiliser. C'est très intuitif, il ne faut donc que quelques minutes pour avoir une bonne idée de la façon d'utiliser le générateur copier-coller. Si vous pouvez utiliser une souris pour faire glisser des objets sur l'écran de votre ordinateur, vous pouvez utiliser un générateur de site Web par copier-coller. Vous n'avez donc pas besoin de payer pour des leçons, ni de passer du temps à chercher des tutoriels en ligne. Bien sûr, si vous voulez maîtriser les tenants et aboutissants de la façon d'utiliser le constructeur Web, il faudra un certain temps pour accumuler ce niveau d'expérience.